Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Cinq mises à jour importantes à savoir avant de produire votre déclaration de revenus de 2016

par Gerry Vittoratos | janv. 25, 2017   Commentaires:

ImpôtExpert cinq mises à jour

Pour la plupart des Canadiens, le début d'une nouvelle année témoigne d'un sentiment d'optimisme, d'un temps de réflexion et d'une volonté renouvelée de parvenir aux objectifs qu'on s'est fixés.

À la suite des élections de 2015, la direction du Canada s'est déplacée d'un organisme politique à un autre, ce qui signifie que les Canadiens verront et ressentiront des changements notables dans les années à venir.

Les récents changements apportés par le gouvernement pourraient causer plus de soucis que d'habitude aux Canadiens. La réalité est que ces changements se font ressentir le plus directement dans notre système fiscal, parce que les programmes et les initiatives du gouvernement sont financés à même les deniers publics. En tant que contributeurs au Trésor public, il est essentiel de comprendre en quoi consistent ces changements, comment ils nous affectent directement et comment nous pouvons planifier en conséquence.

Voici cinq mises à jour importantes que vous devez savoir avant de produire votre déclaration cette année :

Réduits : Crédits d’impôt pour la condition physique et les activités artistiques des enfants  

Les montants maximaux des frais admissibles par enfant pour ces deux crédits ont été réduits comme suit :

  • Pour le montant pour les activités artistiques, le montant maximal des frais admissibles à réclamer par enfant a été réduit, passant de 500 $ à 250 $. Ce montant est non remboursable, ce qui signifie que si vous avez plus de crédits que d'impôt sur le revenu, vous n'aurez pas droit à un remboursement pour la différence.
  • Pour le montant pour la condition physique, le montant maximal des frais admissibles à réclamer par enfant a été réduit, passant de 1 000 $ à 500 $. Ce montant est remboursable, ce qui signifie que si vous avez plus de crédits que d'impôt sur le revenu, l'ARC vous remboursera la différence.

Le taux de crédit pour ces deux crédits est de 15 %, ce qui veut dire que vous pourriez recevoir jusqu'à 15 % du montant total de vos dépenses relatives à des activités artistiques et à un programme d'activité physique. Pour de plus amples renseignements sur les frais admissibles - les dépenses admissibles à un crédit d'impôt - consultez cette page du site Web de l'ARC.

Note : L'année d'imposition 2016, pour laquelle nous produisons notre déclaration cette année, sera la dernière année à laquelle ces crédits s'appliqueront. Les crédits d’impôt pour la condition physique et les activités artistiques des enfants ont été éliminés pour l'année d'imposition 2017, celle pour laquelle nous produirons notre déclaration en 2018.

Nouveau : Crédit pour les dépenses pour l'accessibilité domiciliaire  

Le crédit d'impôt non remboursable permet aux Canadiens admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées ou à ceux âgés de plus de 65 ans de réclamer des frais de rénovation qui permettent à la personne admissible d'accéder à leur domicile et de s'y déplacer en toute sécurité. Le crédit est accordé aux aidants de la personne admissible, comme son conjoint ou ses enfants, qui peuvent également réclamer le crédit. Toute maison rénovée doit être la propriété de la personne admissible ou de l'aidant, et le montant maximal des frais de rénovation admissibles est de 10 000 $. Le taux de crédit est de 15%, ce qui signifie que le crédit maximum que vous pouvez recevoir est de 1 500 $. Pour de plus amples renseignements, visitez cette page du site Web de l'ARC.

Nouveau : Crédit d’impôt pour fournitures scolaires des enseignants et éducateurs de la petite enfance

Si vous étiez un éducateur dans une école élémentaire, secondaire ou un établissement réglementé de service de garde d’enfants en 2016 et détenez un certificat d'enseignement, vous pouvez réclamer les dépenses engagées pour les fournitures scolaires admissibles. Ce crédit est remboursable, ce qui signifie que si vous avez plus de crédits que l'impôt sur le revenu, l'ARC vous remboursera la différence. Le montant maximal des dépenses admissibles est de 1 000 $. Ce taux de crédit est de 15 %, ce qui signifie que le crédit maximum que vous pouvez recevoir est de 150 $. Pour plus de renseignements sur les fournitures admissibles, visitez cette page du site Web de l'ARC.

Éliminé : Baisse d’impôt pour les familles

Introduit en 2014 pour les familles ayant des enfants de moins de 18 ans, le crédit permettait aux couples avec de jeunes enfants d'abaisser la tranche d'imposition pour le conjoint ou conjoint de fait ayant un revenu imposable plus élevé. Il s'agissait d'une technique de planification fiscale, appelée fractionnement du revenu, destinée à alléger le fardeau fiscal des jeunes familles. La baisse d'impôt pour les familles a été éliminée dans le cadre de la transition du gouvernement vers des programmes de prestations plus avantageux.

Nouveau : Changements aux taux d'imposition

Le deuxième taux d'imposition sur le revenu des particuliers (applicable aux personnes classées dans le deuxième palier d'imposition, familièrement désignées sous le terme de « classe moyenne ») a été ramené de 22 % à 20,5 %. Cela signifie que tout revenu gagné entre 45 282 $ et 90 563 $ sera imposé de 1,5 % de moins qu'en 2015. Les personnes seules dans cette tranche d'imposition verront une réduction d'impôt moyenne de 330 $ par année et les couples verront une réduction d'impôt moyenne de 540 $ par année.

Le taux d'imposition du revenu des particuliers (applicable aux personnes à revenu élevé dans le palier supérieur d'imposition) a été fixé à 33 %. Cela signifie que pour chaque dollar que vous aurez gagné au-dessus de 200 000 $, vous devrez payer 33 % d'impôt sur le revenu.

Si vous contribuez régulièrement à un compte d'épargne libre d'impôt, prêtez une attention particulière à vos cotisations de 2016, car la limite annuelle a été réduite de 10 000 $ à 5 500 $.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour obtenir les nouvelles et les mises à jour les plus récentes concernant la déclaration de revenus 2016 et le logiciel d'impôt en ligne ImpôtExpert.

 

22 comments

Laisser un commentaire
  1. Hélène | mars 09, 2017

    j'ai déjà payé le 29 novembre 2016 pour mon rapport d'impôt et je ne comprends pas pourquoi je dois repayer. c'est seulement pour une personne, moi même........... et je croyais même payer seulement $9,99, alors qu'elle est votre réponse que j'attends depuis 1 mois............

  2. Claire Ledoux | févr. 21, 2017
    J'ai déjà entendu dire que l'achat de tableaux d'artistes peintres québécois reconnus pouvait être déductible d'impôts. Est-ce le cas ?
  3. Bernard Bruyère | févr. 21, 2017
    Merci pour les informations.
  4. GÉRALD JEAN | févr. 16, 2017
    comment faire ;a mise à jour
  5. Portelance Nathalie | févr. 13, 2017

    bonjour 

    Merci pour les informations

  6. André Jean Lavoie | févr. 12, 2017
    comment télécharger le logiciel sur mon ordi, j'ai payé la clé 2016, je ne veux pas réintroduire mes info personnelles et familiales car je suis avec vous depuis longtemps
  7. rodrigue GAGNON | févr. 12, 2017
    Merci de nous informer des changements. Je note que vous indiquez l'ancien et le nouveau taux, l'ancien et le nouveau montant en vigueur, ce qui permet de comparer et d'apprécier; sauf dans le cas des gains au-dessus de 200 000$ imposés à 33% pour 2016 sans référence au(x) taux antérieur(s)
  8. Louise Corriveau | févr. 10, 2017

    Bonjour,  

     

    Les années précédentes, moi et mon fils avons fait nos déclarations à partir de l'installation sur mon ordinateur.  Cette année, il souhaiterait installer le logiciel sur son ordinateur également et récupérer les donnes des années antérieures, est-ce possible?   Merci.

  9. Dannie | févr. 08, 2017
    merci pour ces informations pratiques
  10. Yves Picard | févr. 07, 2017

    Les mises à jour se rapportent seulement à la déclaration fédérale.

    Vous mentionnez rien qui s'applique à la déclaration provinciale du Québec ?????

    Qu'en est-il ????

  11. R. Provencher | févr. 07, 2017
    Intéressant...très èducateur.
  12. France Boyer | févr. 07, 2017
    merci ces informations sont très importantes
  13. Marko | févr. 07, 2017

    Dans la revue BEL ÂGE un article sur les changements d'impositions et de "crédits" tels la division de leurs rentes du Québec pour ceux et celles qui l'ont choisi afin de diminuer les taux d'impositions de leurs impôts doivent être avertis que ce choix est IRRÉVOCABLE et au décès de l'un ou l'autre, la personne qui survivra ne recevra que le montant des rentes divisées et non pas sa propre rente avant la division.

    Cet aspect de cette division n'a jamais figuré dans les instructions ou aides dans les formulaires d'impôts du Québec ou du Canada ; du moins pas quand je m'étais prévalu de cette option qui m'était avantageuse à l'époque.

    Alors, si mon épouse décède avant moi, je ne recevrai pas ma complète rente, par contre, si je partirais le premier, mon épouse qui n'a jamais eu un grosse rente car nous avons eu 5 enfants et n'a pas travaillé beaucoup, elle recevrait une plus grosse rente.

  14. J. Binette | janv. 30, 2017

    Plutôt que de titrer:  5 mises à jour à savoir

    MISES À JOUR À CONNAÎTRE  serait de l'excellent français.

  15. Mon nom : Nicholas Campeau | janv. 30, 2017

    Le 2e paragraphe de votre texte est mal énoncé et contient des fautes de sens. Il démontre que vous n'avez pas revu la traduction en français - ou votre insouciance de la qualité envers vos utilisateurs francophones.

    Voici ce paragraphe : 

    " À la suite des élections de 2015, la direction (QUELLE DIRECTION ?; UNE DIRECTION NE SE DÉPLACE PAS !) du Canada s'est déplacée d'un organisme (DE QUEL ORGANISME POLITIQUE VOULEZ-VOUS PARLER ? ) politique à un autre, ce qui signifie que les Canadiens verront et ressentiront des changements notables dans les années à venir ".

    Ce serait respectueux envers vos clients d'indiquer en français les noms des cases à remplir   :

    Votre nom / Courriel (optionnel) / SVP inscrivez le code ci-dessus

    Dois-je en déduire que votre logiciel présente lui aussi des erreurs de ce type ?

  16. Ida | janv. 30, 2017
    rien pour les aînés qui vivent au seuil de la pauvreté  !
  17. Jacques Lauzon | janv. 30, 2017

    BonjourL'an dernier, j'ai téléchargé ImpotExpert au lieu d'acheter un CD

    Je viens changer d'ordinateur

    Est-il possible d'installer la version de l,an passé dans le nouvel ordinateur?

    Cette année, j'hésite à me procurer la version numérique pour la même raison

  18. Jacques Lauzon | janv. 30, 2017

    Bonjour

    L'an dernier, j'ai téléchargé ImpotExpert au lieu d'acheter un CD

    Je viens changer d'ordinateur

    Est-il possible d'installer la version de l,an passé dans le nouvel ordinateur?

    Cette année, j'hésite à me procurer la version numérique pour la même raison

  19. Danny Labonté | janv. 30, 2017

    Très intéressant !

    Merci de l'information

  20. Carole Laurin | janv. 29, 2017

    Merci infiniment pour cette information...cela signifie que si j'ai contribuer dans mon CÉLI pour plus de 5,500 $...cela va me coûter très cher...

     


  21. denis jean | janv. 28, 2017
    comment faire pour effectuer ces mises à jour
  22. Michel Côté | janv. 27, 2017

    Merci pour les renseignements,

    Vous m'avez appris des choses que je ne connaissais pas.

    Laisser un commentaire