Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Tenir le cap : établir son budget selon les fluctuations de l'économie

par Gerry Vittoratos | févr. 14, 2017   Commentaires:


UFile Blog Changing Economy

Avec le creux de vague que connaît le secteur de l'énergie, le resserrement de la réglementation des prêts hypothécaires et l'éventualité de nouvelles taxes douanières, on dirait parfois que les Canadiens n'arrivent pas à reprendre du poil de la bête. L'Alberta en particulier a été durement touchée par la baisse des prix du pétrole, affichant une hausse de 4,8 % de son taux de chômage en 2016 - le plus haut taux de perte d'emplois depuis la récession des années 80. Dans les Maritimes, le taux de chômage stagnait à 19,1 % à Terre-Neuve-et-Labrador, tandis que l'Ontario perdait plus de 36 000 emplois en juillet. Néanmoins, avec une croissance prévue de l'économie canadienne de 2 % en 2017, les périodes creuses ne s'éterniseront pas. 

Peu importe où on vit au Canada, il est essentiel de savoir naviguer et tenir le cap dans les eaux tumultueuses de l'instabilité économique afin de pouvoir voguer vers des jours meilleurs et parvenir à bon port.

Gardez l'œil sur vos finances

Effectuer un suivi de vos finances est primordial, mais l'exercice en lui-même n'a pas à être compliqué. Réduire vos habitudes de consommation devient un impératif en période d'austérité, le moment où économiser votre argent devrait devenir la priorité. Cela peut signifier dépenser moins que ce que vous pouvez vous permettre, mais cela vous aidera à compenser les temps d'incertitude économique. Habituez-vous à former votre esprit à penser de façon critique à l'argent que vous dépensez et aux raisons pour lesquelles vous le dépensez.

Pensez à la vue d'ensemble

Conserver les reçus et prendre en note les dépenses de l'année précédente est une décision intelligente à plus d'un égard. Tout d'abord, cette habitude vous permet d'acquérir une certaine perspective d'ensemble sur vos habitudes de consommation afin que vous puissiez réévaluer votre budget et votre style de vie pour l'année à venir.

Pensez à recueillir vos renseignements à l'avance

La collecte anticipée de vos renseignements financiers vous permettra d'économiser du temps et vous évitera du stress lorsque viendra le temps de produire votre déclaration de revenus 2016 avant le mois de mai. Cette habitude a son importance pendant une période économique turbulente, alors que de nombreux Canadiens doivent faire face à des facteurs de stress comme le chômage, les coûts élevés des aliments et des taux d'intérêt plus élevés.

Conduisez moins

Si vous vous retrouvez avec un dossier plein de reçus de stationnement, il serait peut-être temps de considérer les avantages économiques et fiscaux des modes de transport alternatifs. Les voitures, bien que commodes et souvent nécessaires, sont coûteuses. Essayez des modes  de transport moins coûteux, comme le vélo pendant les mois de printemps et d'été ou les transports en commun - une solution de rechange qui pourrait vous donner jusqu'à 75 $ en crédits d'impôt chaque année. 

Cuisinez à la maison

La famille canadienne a dépensé en moyenne 8 109 $ en nourriture en 2014, selon Statistique Canada. De ce total, elle a dépensé 2 229 $ à manger dans les restaurants, ce qui peut être réparti à environ 186 $ par mois. Si vous parvenez à réduire ce nombre à même 100 $ par mois, vous pourriez économiser 1 032 $ en un an.

Fixez-vous des objectifs

Épargner n'est pas toujours chose facile, mais cela devient faisable lorsque vous vous fixez des objectifs clairs dès le début. Fixez-vous comme but de vivre avec 80 pour cent de votre revenu, en prenant soin d'économiser 20 pour cent pour rembourser des dettes ou pour mettre de côté en cas de besoin.

Votre meilleur remboursement commence avec ImpôtExpert. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les impôts et partagez-le. Parlons impôt sur notre nouveau microsite d'apprentissage et de découverte, Parlons impôt.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour obtenir les nouvelles et les mises à jour les plus récentes concernant la déclaration de revenus 2016 et le logiciel d'impôt en ligne ImpôtExpert.  

Laisser un commentaire