Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Soyez prêt pour la fin de l’année : astuces et conseils fiscaux à envisager avant 2018

par UFile Team Équipe ImpôtExpert | déc. 14, 2017   Commentaires:

UFile Canadian Tax TipsAvec la fin de l’année 2017 et l’approche imminente de la saison des impôts, peut-être cherchez-vous des façons d’optimiser votre prochaine déclaration de revenus. Heureusement, il est encore temps d’envisager de petites astuces susceptibles d’avoir un impact important et, à cette fin, nos spécialistes d’ImpôtExpert ont dressé une liste de conseils pour vous aider à anticiper la fin de l’année. Ainsi, lorsque viendra le temps d’accéder à votre dossier fiscal 2017 pour produire votre déclaration de revenus, vous serez fin prêt et certain d’avoir tiré le maximum des crédits et déductions qui s’offrent à vous.

Donnez… et recevez!

La saison des fêtes inspire la générosité et il n’y a pas de meilleure occasion pour appuyer les organismes de bienfaisance qui en ont besoin. Ce faisant, vous seriez admissible au crédit d’impôt pour dons de bienfaisance. Au palier fédéral, le crédit est de 15 % pour la première tranche de 200 $ et il se situe entre 29 % et 33 % (selon votre revenu) pour tous dons excédant 200 $. De plus, un crédit additionnel est également offert au palier provincial. Un acte de générosité est toujours valorisant en soi, mais un don de charité d’ici la fin de l’année, c’est un don qui rapporte!

Vendez vos placements à perte

Êtes-vous actuellement détenteur de placements à perte dans des comptes non enregistrés, comme des fonds communs de placement et des actions? Songez à vous en défaire avant la fin de l’année afin de générer une perte en capital applicable à de futurs gains en capital. Si vous jugez que ces fonds communs de placement ou actions vous conviennent, vous pourrez toujours les acquérir de nouveau plus tard tout en bénéficiant de la perte en capital; c’est le concept de la vente à perte. Cela dit, il y a des conditions à respecter. Si vous vendez ces placements perdants, vous (et votre conjoint [e] s’il y a lieu) devrez attendre 30 jours civils avant de les acquérir de nouveau afin de générer la perte en capital; si vous enfreignez cette règle, l’ARC conclura à une « perte apparente » et refusera la perte en capital.  

Un petit conseil d’expert : si vous êtes à court de fonds pour cotiser à votre REER, attendez 30 jours après la vente des placements perdants et achetez-les de nouveau dans votre REER. Vous aurez alors une perte en capital à déduire de vos gains futurs et une déduction d’impôt pour votre REER.

Prendre soin de sa santé, c’est payant!

Si vous avez remis certains traitements médicaux à plus tard, il serait sage d’y voir avant la fin de l’année afin de tirer pleinement parti de votre crédit d'impôt pour frais médicaux. Même les traitements courants comme un nettoyage dentaire ou une séance d’acupuncture pourraient être admissibles au crédit. Mettez à profit les jours qui restent d’ici la fin de l’année civile pour obtenir les quelques traitements dont vous avez besoin et n’oubliez pas de réclamer votre crédit d’impôt pour frais médicaux à l’aide de votre logiciel homologué par l’ARC.

Prenez connaissance des nouveaux changements

Restez au courant des modifications fiscales adoptées par le gouvernement. Elles sont normalement annoncées durant la saison budgétaire, soit vers la mi-mars. Plusieurs de ces changements entrent en vigueur dès qu’ils sont rendus publics et vous pouvez donc vous en prévaloir sans délai. Il n’est donc pas trop tard pour réclamer certains des montants annoncés pour 2017. Prenez le temps de parcourir les modifications fiscales incluses dans le dernier budget pour savoir si vous pouvez en bénéficier dès maintenant.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour des nouvelles et mises à jour concernant la déclaration de revenus de 2017 et le logiciel en ligne ImpôtExpert. Consultez Parlons impôt pour obtenir des réponses précises à toutes vos questions sur la déclaration de revenus de 2017.