Économie du travail indépendant 101 : comment travailler à son compte et prospérer

Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Économie du travail indépendant 101 : comment travailler à son compte et prospérer

par Gerry Vittoratos | déc. 06, 2016   Commentaires:

Blog d'impôts d'ImpôtExpert

L'économie du travail indépendant au Canada est en pleine effervescence, et croît à un rythme accéléré.

Démarrer et exploiter une petite entreprise est en soi un projet d'envergure, surtout lorsqu'on travaille à son compte. Bien sûr, se constituer une clientèle et la fidéliser doit demeurer une priorité absolue, mais pouvoir garder le contrôle de vos finances ne doit pas toutefois passer au second plan non plus. En fait, vous devrez porter votre attention sur ces deux aspects simultanément.

Gérer ses finances en tant que travailleur indépendant à temps plein est relativement simple. La plupart d'entre nous ne pensent aux dépenses déductibles qu'un mois ou deux avant la date limite de l'Agence du revenu du Canada pour produire des déclarations de revenus. 

Toutefois, pour le nombre croissant de Canadiens qui choisissent de se retirer du train-train du neuf à cinq en faveur de la liberté que procure le travail flexible, ou dans un cas de plus en plus fréquent, pour les travailleurs à plein temps qui acceptent des contrats à la pige - gérer ses finances et déclarer ses revenus au fisc ne constituent pas vraiment une partie de plaisir. Mais ce n'est pas non plus impossible - si vous êtes organisé.

Assurer un suivi des dépenses, des prévisions et des bénéfices peut sembler une tâche quasi insurmontable. Les travailleurs indépendants qui réussissent ont souvent leurs propres conseillers financiers, un fournisseur de logiciels qui peut les guider, ou alors tout simplement ils prennent plaisir à se garder à jour sur les politiques gouvernementales et les tendances qui affectent le milieu du travail indépendant. Cela facilite la tâche quand vient le temps pour eux de déclarer leurs revenus en ligne au gouvernement fédéral. Ceux et celles qui débutent en tant que travailleurs indépendants et qui n'ont pas encore investi dans l'achat des bons outils et des bons services peuvent se sentir désemparés au début.

Si vous êtes un travailleur indépendant novice, prenez le temps de vous familiariser avec ces règles de base et en peu de temps, vous serez prêt à jouir de la liberté qu'offre le travail flexible :

Utilisation du domicile à des fins d'affaires

Les nouveaux travailleurs indépendants démarrent souvent leur entreprise à la maison. Heureusement, l'ARC reconnaît les dépenses de « bureau à domicile » comme une déduction d'entreprise sur votre déclaration de revenus. Cela signifie que vous pouvez obtenir des crédits d'impôt pour utiliser une partie de votre maison comme espace de bureau. Les dépenses déductibles comprennent les taxes foncières, les intérêts hypothécaires, le loyer, les pertes, les services publics, les assurances, l'amortissement, l'entretien et les réparations. Ce ne sont pas tous les types d'entreprises qui peuvent déduire tous les types de dépenses, alors prenez le temps de comprendre les limites qui s'appliquent à votre entreprise. Bien sûr, vos dépenses de bureau à domicile déductibles sont limitées à l'espace que vous utilisez pour les affaires, vous devrez donc déterminer les parties de votre maison que vous devez utiliser pour travailler.

Transport

Si vous utilisez le transport en commun ou les taxis pour rencontrer vos clients, gardez vos reçus aux fins de déduction du revenu d'entreprise. Si vous avez besoin d'un véhicule pour gérer votre entreprise, vous pouvez obtenir des allégements fiscaux sur les dépenses connexes comme le stationnement, le carburant, l'entretien et les frais d'assurance. Si le véhicule est utilisé à des fins d'affaires uniquement, les dépenses sont entièrement déductibles. Si vous l'utilisez pour les affaires et l'agrément, les dépenses seront alors déductibles en partie. Si vous louez un véhicule, vous pouvez déduire les paiements jusqu'à une certaine limite. Un logiciel d'impôt peut automatiquement calculer cela pour vous, mais assurez-vous de garder un journal de bord dans la voiture pour faire le suivi du kilométrage à des fins d'affaires et des frais de transport. Si vous préférez la technologie sans papier, des outils logiciels vous permettront de générer des journaux de bord et de télécharger des rapports budgétaires directement sur votre téléphone intelligent.

Adhésions et abonnements

L'obtention de licences professionnelles, l'adhésion à un syndicat ou une association, l'achat de nouveaux abonnements et la participation à des conférences professionnelles sont essentiels à l'établissement de votre réseau d'affaires. Ils contribuent également à vous assurer de recevoir une éducation et une formation en continu qui vous garderont compétitif et rentable. La bonne nouvelle est que tous les frais associés à ces activités sont déductibles d'impôt. Choisissez avec soin, cependant, parce que certaines cotisations d'adhésion au club (y compris les frais d'initiation) ne sont pas déductibles si l'objectif principal du club est la gastronomie, les loisirs ou les activités sportives.

Repas et divertissements

Lorsque vous travailler à votre compte, passer du temps avec les clients - autant vos clients réels que potentiels - est crucial. Bien que vos finances puissent être serrées au début, n'oubliez pas que les repas et les divertissements avec les clients ou les clients potentiels sont déductibles à 50 %. Donc, n'ayez pas peur de régaler vos clients, ainsi que vous-même (raisonnablement, bien sûr!). Lorsque vous effectuez des achats liés à des repas et des divertissements, prenez l'habitude de vous demander si c'est pour les affaires ou le plaisir, et assurez-vous de garder séparément tous les reçus, déclarations et factures.

Soutien professionnel

Faites un suivi de ceux que vous employez pour vous aider à mener votre entreprise tout seul, et le plus important, combien vous les payez. Cela comprend les avocats, les comptables, le personnel informatique et les spécialistes du marketing. Gardez tous vos documents ensemble, étiquetés et en un seul endroit, de telle manière qu'une fois qu'il sera temps de développer des projections annuelles, des rapports d'état ou de produire des formulaires d'impôt en ligne, vous ne serez pas en train de fouiller frénétiquement dans vos fichiers pour savoir qui est qui et qui fait quoi.

Revenus nets d'entreprise

Lorsque vous produisez votre déclaration de revenus, il est important que vous soyez en mesure de fournir la preuve de toutes les déductions ou les dépenses demandées si les gens du fisc viennent frapper à votre porte. Pour ceux qui déclarent des revenus d'entreprise, c'est encore plus important, car il y a beaucoup de dépenses de diverses sources. Votre revenu excluant les dépenses, ou revenus nets d'entreprise, constitue la preuve que votre entreprise est viable et vaut le temps et les risques potentiels que vous avez assumés.

La réalisation des grands rêves exige un travail acharné. Assurez-vous que vos finances ne viennent pas vous faire obstacle.

Laisser un commentaire