Nouveautés fiscales 2020

Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Nouveautés fiscales 2020

par UFile Team Équipe ImpôtExpert | févr. 11, 2021   Commentaires:

Blogue d'ImpôtExpert - Nouveautés fiscales 2020

Une autre saison des impôts est à nos portes. Jetons un coup d’œil sur les principaux changements affectant la déclaration de revenus.

Frais de bureau à domicile résultant de la pandémie de COVID-19

En décembre dernier, le gouvernement fédéral a annoncé le lancement d’un processus simplifié pour réclamer les frais de bureau à domicile : la méthode à taux fixe temporaire.

Vous pouvez utiliser cette nouvelle méthode si vous avez travaillé à la maison plus de 50 % du temps pendant au moins quatre semaines consécutives en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19. Vous pouvez réclamer 2 $ pour chaque jour de travail à la maison compris dans cette période, puis 2 $ pour chaque jour supplémentaire de travail à la maison en 2020 en raison de la pandémie, à concurrence de 400 $.

Si cela s'avère plus avantageux, optez plutôt pour la méthode détaillée afin de réclamer vos frais réels de bureau à domicile. Le cas échéant, votre employeur devra remplir le formulaire T2200S et vous en remettre une copie, attestant ainsi de la nécessité pour vous de travailler à la maison.

Vous devez remplir le formulaire T777S pour soumettre votre demande.

Nous avons traité de ce sujet de façon plus approfondie dans un article récent.

Crédit canadien pour la formation

Le crédit canadien pour la formation est un nouveau crédit d’impôt remboursable établi en fonction de vos frais de scolarité admissibles. Le crédit accordé sera le moindre des montants suivants :

  • la moitié des frais de scolarité et autres frais admissibles payés à l’égard de l’année, et
  • la limite du particulier au titre de ce crédit pour l’année d’imposition.

Depuis 2019, vous pouvez accumuler une limite annuelle de 250 $ au titre du crédit canadien pour la formation.

Pour être admissible à cette limite annuelle, vous devez satisfaire tous les critères ci-dessous :

  • produire une déclaration de revenus pour l’année;
  • avoir au moins 25 ans mais moins de 65 ans;
  • avoir résidé au Canada durant toute l’année;
  • avoir des gains d’au moins 10 000 $ provenant des revenus suivants :
    • prestations de maternité et parentales,
    • revenu de travail (revenu tiré d’une charge ou d’un emploi, revenu d’entreprise, partie imposable de bourses d’études et subventions de recherche, partie exonérée des gains des Indiens inscrits et des volontaires des services d’urgence, et revenu obtenu en vertu de la Loi sur le programme de protection des salariés);
  • avoir un revenu net individuel qui ne dépasse pas le plafond du troisième palier d’imposition pour l’année en question (150 473 $ en 2020).

Vous pouvez accumuler un maximum de 5 000 $ à vie.

Notez que le montant réclamé pour obtenir ce crédit sera déduit des frais de scolarité admissibles au crédit d’impôt pour frais de scolarité. Vous n’avez donc pas droit à une double déduction.

Dépenses pour abonnement aux nouvelles numériques

Vous pouvez demander un crédit d’impôt non remboursable d’un maximum de 500 $ pour les sommes payées à une organisation journalistique canadienne qualifiée (OJCQ) qui ne détient pas de licence en radiodiffusion, pour un abonnement aux nouvelles numériques dont le contenu est principalement des nouvelles écrites originales.

Seul le coût d’un abonnement numérique autonome comparable au contenu de l'OJCQ sera admissible. S'il n'y a pas d'abonnement numérique autonome comparable, alors seulement la moitié du montant payé est admissible.

Hausse du montant personnel de base

Le montant personnel de base (MPB), un crédit d’impôt non remboursable accordé à tous les résidents du Canada, a été augmenté à 13 229 $ si le revenu net est inférieur à 150 473 $. Ce montant est maintenant réduit de façon graduelle si le revenu net excède 150 473 $, puis limité à 12 298 $ si le revenu net excède 214 368 $.

Québec

Harmonisation avec le gouvernement fédéral concernant les frais de bureau à domicile

Le gouvernement du Québec a annoncé la mise en œuvre des mesures adoptées par le gouvernement fédéral concernant les frais de bureau à domicile (voir plus haut).

Crédit d’impôt pour personne aidante

Le crédit d’impôt pour personne aidante a été simplifié et comprend maintenant deux volets :

  • toute personne aidant un individu âgé de 18 ans ou plus qui est atteint d’une déficience grave et prolongée et qui a besoin d’assistance pour accomplir une activité courante de la vie quotidienne
  • toute personne aidant un proche âgé de 70 ou plus avec qui elle cohabite

La définition de « personne aidée admissible » a été élargie pour y inclure une personne qui n’a aucun lien familial avec vous, si une attestation délivrée par un professionnel du réseau de la santé et des services sociaux certifie que vous fournissez à cette personne une assistance soutenue afin qu’elle puisse accomplir une activité courante de la vie quotidienne. Le cas échéant, utilisez le formulaire TP-1029.AN.A.

Transactions en monnaie virtuelle

Une nouvelle section a été ajoutée à l’annexe des gains et pertes en capital afin d’y indiquer toute transaction conclue avec de la monnaie virtuelle (par ex. Bitcoin, Ethereum, Ripple, etc.). Une nouvelle case a également été ajoutée sur la déclaration de revenus pour déclarer la monnaie virtuelle obtenue ou dont vous avez disposé durant l’année.