Allocation canadienne pour les travailleurs (ACT)

Le blogue d'impôts canadien d'ImpôtExpert

Le blogue d'impôts canadien et plus, avec notre expert-fiscaliste Gerry Vittoratos.



Allocation canadienne pour les travailleurs (ACT)

par Gerry Vitoratos | mars 21, 2023   Commentaires:

ufile-blog-canada-worker-benefit

Crédit remboursable et bientôt prestation trimestrielle également, l'allocation canadienne pour les travailleurs cible les travailleurs à faible revenu. De quoi s'agit-il et comment cette allocation aide-t-elle ces travailleurs? Découvrons-le.

De quoi s’agit-il?

L'allocation canadienne pour les travailleurs (ACT) un crédit remboursable destiné aux travailleurs à faible revenu. Le crédit est remboursable, ce qui signifie que si le crédit est supérieur à votre impôt fédéral net à payer (impôt fédéral moins vos crédits d'impôt non remboursables), vous pouvez empocher la différence à titre de remboursement.

Qui y est admissible?

Vous êtes admissible au crédit si, à la fin de l'année d'imposition, vous répondez aux conditions suivantes :

  • Vous êtes âgé(e) d'au moins 19 ans;
  • Vous êtes un(e) résident(e) du Canada tout au long de l'année;
  • Vous avez gagné un revenu de travail (emploi ou travail indépendant); et
  • Vous n'étiez PAS étudiant(e) à temps plein pendant plus de 13 semaines dans l'année, sauf si vous aviez une personne à charge admissible (enfant de moins de 19 ans non admissible à l'ACT).

Quel montant puis-je demander?

Le montant que vous pouvez demander est basé sur le revenu que vous avez gagné au cours de l'année. Les personnes célibataires peuvent réclamer jusqu'à un maximum de 1 428 $ si leur revenu net est inférieur à 23 495 $. Les familles peuvent réclamer jusqu'à 2 461 $ si le revenu net familial est inférieur à 26 805 $.

Le crédit est progressivement réduit de 15 % pour chaque dollar gagné au-dessus des seuils mentionnés ci-dessus et éliminé à 33 015 $ de revenu net pour les personnes célibataires et à 43 212 $ de revenu net familial pour les familles.

Tous les chiffres ci-dessus s'appliquent à l'année 2022 et sont indexés chaque année.

Le calcul du crédit est le suivant :

Revenu de travail (emploi/travail indépendant)

XX

 

Moins : Montant de base (montant minimum de revenu de travail nécessaire)

(3 000 $)

 

Sous-total (non admissible si le montant est négatif)

XX

 

Taux de crédit (Sous-total X 27 %)

27 %

 

Crédit de base (maximum de 1 428 $ pour les célibataires/2 461 $ pour les familles)

 

XX

Revenu net rajusté (combiné dans le cas des couples)

XX

 

Moins : Montant de base (célib. : 23 495 $, familles : 26 805 $)

(XX)

 

Revenu excédentaire supérieur au montant de base (si négatif, saisissez zéro)

XX

 

Taux de réduction

15 %

 

Montant de la réduction (revenu excédentaire X 15 %)

 

(XX)

Montant du crédit (crédit de base moins montant de réduction)

 

XX

 

Les couples peuvent exclure jusqu'à 14 000 $ du revenu de travail du conjoint dont le revenu est le plus faible du revenu net familial lors du calcul du crédit par le biais de l'exemption pour le second titulaire de revenu de travail.

Si vous avez une déficience reconnue, un montant supplémentaire pouvant aller jusqu'à 737 $ s'ajoute au montant de crédit maximum.

Comment puis-je en faire la demande?

Le crédit lui-même est calculé sur l'annexe 6 de la déclaration de revenus.

À compter de juillet 2023, le gouvernement fédéral versera la moitié du crédit pour 2023 sous forme de prestation trimestrielle si vous étiez admissible au cours de l'année d'imposition 2022. Il n'est pas nécessaire d'en faire la demande; l'ARC vous enverra automatiquement le crédit sous forme de versements anticipés en juillet, octobre et janvier.